jeudi, juillet 18, 2024
Home > Economie > Election consulaire : Qui sera le prochain président de la CCIT ?

Election consulaire : Qui sera le prochain président de la CCIT ?


La chambre du commerce et de l’industrie du Togo (CCIT) a officiellement ouvert l’inscription sur la liste électorale ce mercredi 26 Août 2020 à Lomé.


La chambre du commerce et de l’industrie du Togo veut renouveler son instance dirigeante. Ainsi les opérateurs économiques désireux et remplissant les conditions conformément aux textes sont invités à déposer leur candidature. L’ouverture de la liste électorale a été effective le mercredi 26 Août dernier à Lomé. La Commission électorale consulaire de la Chambre du Commerce et de l’Industrie du Togo se chargera de l’organisation du processus électoral. Cette commission est composée de six membres présidés par un magistrat avec un représentant du ministère en charge du commerce. L’institution est présidée par Germain Meba depuis six ans déjà. Lors d’une sortie médiatique en date du 14 Août dernier, le président sortant Germain Méba a donné des éclaircissements sur les conditions à remplir pour être autoriser à prendre part à la prochaine élection. Il n’a pas passé sous silence le cas de l’Association togolaise des opérateurs économiques (ATOE). Selon lui, certains opérateurs économiques ne veulent pas respecter les méthodes légales pour obtenir les cartes de ressortissants mais s’inscrivent dans une logique du faux et usage de faux. Ce serait le cas par exemple de l’Association togolaise des opérateurs économiques. Elle est accusée d’avoir « introduit des demandes groupées, au lieu que celles-ci soient faites individuellement par chaque opérateur économique, légalement établi » a-t-il déclaré. Dans la foulée, les premiers responsables de l’Association togolaise des opérateurs économiques (ATOE) ont rencontré la presse le 25 août dernier à son siège pour livrer leur version des faits.


Pour Tchindé Wiyaou, président de l’Association togolaise des opérateurs économiques (ATOE), le président sortant de la chambre du commerce et de l’industrie du Togo a tenu de fausses allégations et des propos mensongers à l’endroit de l’Association Togolaise des Opérateurs Économiques (ATOE) et son président wiyaou Tchindé.


« C’est depuis 2019 que nous avions introduit une demande de carte pour une soixantaine d’opérateurs économiques membres de notre association. Et depuis ce temps le président de la CCIT refuse, pour des raisons que j’ignore, de nous délivrer ces cartes. Alors que nous avions payé pour chacune, le droit d’adhésion, d’un montant de 15.000 F Cfa. Et sans cette carte, nos membres sont privés de certaines privilèges et avantages que jouissent d’autres opérateurs économiques du pays. C’est après avoir fait plusieurs démarches envers les autorités compétentes du pays, en l’occurrence le ministre du Commerce, que M. Méba a commencé par délivrer les cartes de bout-en-bout, et dans des conditions très embêtantes. Mais pourtant nous avons constaté à travers le registre de la CCIT que chaque jour, le président délivre des cartes à des opérateurs qui en ont fait la demande à une date pas plus lointaine que la nôtre. Jusqu’aujourd’hui, une vingtaine de cartes de nos membres ne sont pas retirées. Le président choisit ceux qui sont de son camp. Alors que la CCIT est une institution publique et non une propriété privée de Germain Méba. Son idée est de nous exclure des élections consulaires de décembre prochain », a-t-il déclaré.

Le prochain président de la chambre du commerce et de l’industrie sera connu en décembre prochain.

Bernard AFAWOUBO
Bernard AFAWOUBO
Bernard AFAWOUBO, fait du métier du journalisme une passion depuis plus de 10 ans. Directeur de Publication de votre journal en ligne en mode écrit TOGODAILYNEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *