mardi, juillet 23, 2024
Home > Economie > Consommation au Togo : L’IHPC connait une hausse de 1,2% en décembre 2020

Consommation au Togo : L’IHPC connait une hausse de 1,2% en décembre 2020

La Note d’analyse du mois de décembre 2020 de l’Indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) au sein de l’UEMOA, publiée en janvier 2021 révèle qu’au Togo, le niveau général des prix à la consommation se situe à 107,2 soit une hausse de 1,2% par rapport au mois précédent.

Comparé à son niveau de septembre 2020, l’indice est en progression de 1,4%. Aussi, mis en relation avec sa valeur en décembre 2019, il a évolué de 3,1%.

La hausse mensuelle du niveau général des prix au Togo, fait suite à l’évolution du niveau des prix pour les fonctions « Produits alimentaires et boissons non alcoolisées » (2,0%), « Logement, eau, électricité, gaz et autres combustibles » (1,9%), « Meuble, article de ménage et entretien courant du foyer » (0,3%), « santé » (0,3%), « communication » (5,2%), et « Biens et services divers » (0,9%).

Au regard de la volatilité, les prix sont remontés de 2,8% pour les produits frais, de 2,9% pour les produits de l’énergie et 0,6% pour les produits les moins volatils du panier IHPC, constate la Note d’analyse du mois de décembre 2020 de l’Indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) au sein de l’UEMOA. Suivant la provenance des biens et services, les prix sont montés pour les produits locaux de 1,7% et de 0,1% pour les produits importés. Par rapport au secteur de production, les prix ont grimpé à tous les niveaux : 2,9% pour les produits du primaire et 0,7% pour les produits du secondaire et du tertiaire.

Pour ce qui est de la durabilité, les hausses se sont affichées pour les niveaux de prix des biens non durables (1,5%) et des services (1,4%).

Le taux d’inflation moyen annuel s’est établi à 1,8% en décembre 2020. Dans l’UEMOA, l’année 2020 s’est terminée avec un Indice Harmonisé des Prix à la Consommation de 105,5. Ainsi, il a baissé de 0,3% par rapport à son niveau du mois de novembre 2020. Comparé à septembre 2020 et décembre 2019, l’indice a respectivement baissé de 0,4% et augmenté de 2,2%.

La régression du niveau général des prix dans l’Union en décembre 2020 par rapport à novembre 2020 fait suite aux baisses de niveau de prix affichées au niveau des Etats suivants de l’Union : Mali (-2,0%), Bénin (-1,7%), Burkina Faso (-1,6%), Sénégal (-0,7%) et au Niger (-0,1%). En décembre 2020, les inflations en moyenne annuelle affichées au niveau des différents Etats de l’Union, sont de 3,0% au Bénin, 2,9% au Niger, 2,5% au Sénégal, 2,4% en Côte d’Ivoire, 1,9% au Burkina Faso, 1,8% Togo, 1,5% en Guinée-Bissau et de 0,5% au Mali. Pour l’Union toute entière, l’inflation en 2020 est de 2,1%. Ce taux demeure en dessous de 3%.

Bernard AFAWOUBO
Bernard AFAWOUBO
Bernard AFAWOUBO, fait du métier du journalisme une passion depuis plus de 10 ans. Directeur de Publication de votre journal en ligne en mode écrit TOGODAILYNEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *