mardi, juillet 23, 2024
Home > Education > Togo: les députés disent OUI à la loi sur l’alimentation scolaire

Togo: les députés disent OUI à la loi sur l’alimentation scolaire

La septième séance plénière de la première session ordinaire de l’année 2020, présidée par la présidente de l’Assemblée nationale Yawa Djigbodi Tsegan, en présence des ministres Victoire Tomegah Dogbé et de Christian Trimua a accouché d’un OUI à l’unanimité du projet de loi sur l’alimentation scolaire au Togo.

Les députés togolais ont voté à l’unanimité le projet de loi portant sur l’alimentation scolaire, le mardi 23 juin 2020 à Lomé. C’était au cours de la septième séance plénière de la première session ordinaire de l’année, elle a été présidée par la présidente du parlement togolais Yawa Djigbodi Tsegan. Outre les parlementaires présentent à cette session, on note la présence du ministre du développement à la base de l’artisanat et de la jeunesse, Victoire Tomégah Dogbé et de christian Trimua. Ceci permet l’institutionnalisation du programme de cantines scolaires et la mobilisation de plus de ressources pour la pérennisation de ce programme au profit des enfants issus des milieux défavorisés. Ceci contribuera à un meilleur taux de scolarité des enfants des zones défavorisées.

« L’une des réponses adaptées et tangibles aux difficultés des familles devant l’impératif de l’éducation a été, dans notre pays, l’institutionnalisation en 2008, qu’on s’en souvienne, du programme de cantines scolaires dont les résultats très encourageants et élogieux sont fournis par les rapports croisés du Programme alimentaire mondial (PAM), de la Banque mondiale et du ministère chargé du développement à la base. De façon constante, le programme de cantines scolaires est présenté comme l’un des investissements les plus importants du Togo ayant un impact considérable sur l’assiduité, le temps d’apprentissage et surtout l’augmentation du taux d’inscription ainsi qu’un meilleur résultat aux examens nationaux de nos enfants. C’est là le plus beau cadeau de solidarité et de redistribution de la richesse que la République puisse faire à ces valeureux parents combatifs, en donnant le sourire à leurs enfants heureux d’aller s’instruire » a indiqué Yawa Djigbodi TSEGAN, Présidente de l’Assemblée Nationale.

Yawa Djigbodi TSEGAN, Présidente de l’Assemblée Nationale.

Aussi l’adoption de cette loi permettra l’intensification de l’alimentation scolaire telle que préconiser par le Plan National de Développement (PND) et contribuera à accélérer l’atteinte des objectifs de développement durable (ODD), « faim zéro à l’école ». « Nous prenons ainsi ensemble le pari de faire de l’alimentation scolaire, un levier pour atteindre la « Faim Zéro à l’école », contribuant à l’atteinte de l’ODD 2 relatif à l’élimination de la faim et à la promotion de l’agriculture, un accélérateur de l’éducation de qualité pour tous et un catalyseur du développement local inclusif, comme l’ambitionne le PND », a-t-elle déclaré.

« La mise en œuvre du programme d’alimentation scolaire a produit des résultats qui méritent d’être amplifiés et portés à échelle : Augmentation de l’effectif scolaire de 9,4% dans les écoles bénéficiaires contre 7% dans les écoles non bénéficiaires avec une augmentation de l’effectif des filles. Les repas servis aux enfants dans ces cantines apportent 60 à 75% des besoins quotidiens des enfants en calories. Aujourd’hui ce sont plus de 91.000 élèves dans 315 écoles primaires publiques du Togo qui bénéficie des cantines scolaires. En tout plus de 72,3 millions de repas ont été distribués depuis 2008, mais grâce à l’acte que vous venez de poser, nous pouvons porter l’expérience à échelle. L’impact du programme d’alimentation scolaire ne se limite pas seulement aux élèves. Au Togo, depuis 2011, le ministère chargé du développement à la base et celui chargé de l’agriculture appuient des jeunes et des groupements de producteurs, production animale et végétale et transformateurs de produits locaux à travers les projets et programmes tels que le FAIEJ, le PRADEB, le FNFI, le PSAEG/PRT, le PAIEJ-SP, le PNIASA, le PASA » a laissé entendre Victoire Tomégah Dogbé, ministre u développement à la base de l’artisanat et de la jeunesse.

Victoire Tomégah Dogbé, ministre u développement à la base de l’artisanat et de la jeunesse

Rappelons que ce projet de loi qui a fait l’objet d’adoption ce mardi a été déposé depuis juillet 2019 sur a table des députés et a fait l’objet d’une étude par la commission spéciale composée de la commission de l’éducation et du développement socioculturel de la commission des droits de l’homme et de la commission de la santé d la population et l’action sociale

Bernard AFAWOUBO
Bernard AFAWOUBO
Bernard AFAWOUBO, fait du métier du journalisme une passion depuis plus de 10 ans. Directeur de Publication de votre journal en ligne en mode écrit TOGODAILYNEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *