mardi, juillet 23, 2024
Home > Société > Togo : 1 739 km de routes bitumées et 2 577 pistes rurales désenclavées entre 2016 et 2018

Togo : 1 739 km de routes bitumées et 2 577 pistes rurales désenclavées entre 2016 et 2018

Au Togo, entre 2016  et 2018 plusieurs infrastructures routières et de désenclavement ont été réalisées afin de rallier les villes et permettre aux populations de se déplacer d’une zone à une autre ce qui engendre un développement socio-économique.

Au cours de cette période, 502,8 km de routes bitumées ont été réhabilitées, 193 km de routes ont été aménagées et bitumées ; 1 042 km de routes ont été entretenues sur le territoire ; 2 577 pistes rurales ont été réhabilitées, désenclavées et rendues accessibles. Ainsi le pourcentage de routes nationales revêtues est passé de 49% en 2014 à 64% en 2017.

Par ailleurs, la durée moyenne de passage d’un camion le long de la route nationale n°1 est passée de 72 heures en 2012 à 48 heures en 2016.

Soulignons que les infrastructures de transport désignent l’ensemble des installations fixes, indispensables pour la bonne circulation des véhicules et le fonctionnement des systèmes de transport routiers. Elles entraînent des changements durables dans la vie des individus, quel que soit leur âge, sexe, état de santé ou niveau socio-économique.

Par-dessus tout, elles ont le potentiel de contribuer à la réduction des inégalités sociales, sécuriser le réseau routier, attirer les touristes et accélérer l’émergence d’un pays. Il y a quelques années, le Togo a entamé une politique de grands travaux d’infrastructures routières qui porte aujourd’hui ses fruits.

Bernard AFAWOUBO
Bernard AFAWOUBO
Bernard AFAWOUBO, fait du métier du journalisme une passion depuis plus de 10 ans. Directeur de Publication de votre journal en ligne en mode écrit TOGODAILYNEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *