jeudi, juillet 18, 2024
Home > Société > De la nécessité de relier le village de Kéta Akoda dans la préfecture de VO par un pont

De la nécessité de relier le village de Kéta Akoda dans la préfecture de VO par un pont

Le village de KETA AKODA est devenu presqu’une terre entourée d’eau. Pour se rendre dans ce village en provenance de Lomé, Il faut traverser le lac à pirogue moyennant une petite somme de 50frs par personne.

Si vous êtes à moto et que vous désirez faire traverser la moto, il faut maintenant payer en plus de votre personne une somme de 150 à 200f sur votre engin.

Les femmes qui disposent de marchandises sont tarifées également pour leurs marchandises.

Jusqu’au début des années 1980, il n’existait pas de pont sur le fleuve Mono du côté de Tohoun dans la l’actuelle préfecture du Moyen Mono . Par la volonté du pouvoir, un joli pont a été érigé et les populations ont abandonné les barques et les pirogues
Le village de KETA AKODA se trouve dans la même situation aujourd’hui et il urge que le gouvernement se tourne vers les populations de cette localité pour établir rapidement un pont. C’est pas la main d’oeuvre chinoise qui manque

Bernard AFAWOUBO
Bernard AFAWOUBO
Bernard AFAWOUBO, fait du métier du journalisme une passion depuis plus de 10 ans. Directeur de Publication de votre journal en ligne en mode écrit TOGODAILYNEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *