mardi, juillet 23, 2024
Home > Economie > UMOA: Sani YAYA préside le Conseil des Ministres

UMOA: Sani YAYA préside le Conseil des Ministres

Le ministre de l’économie et des finances du Togo, Sani Yaya a présidé le lundi 20 Avril 2020 son premier Conseil des ministres de l’Union Monétaire Ouest Africaine.

Successeur de Romuald Wadagni, ministre de l’économie et des finances du Bénin, le ministre Sani Yaya préside désormais le Conseil des Ministres de l’Union Monétaire Ouest Africaine ceci pour un mandat de deux ans. La décision de sa nomination a été pris lors de la session ordinaire du Conseil tenu le 30 mars dernier. Cette nomination intervient au moment où la pandémie du COVID-19 fait des ravages dans l’espace UMOA. Deux gros défis attendent le nouveau président de l’Union Monétaire Ouest Africaine, il s’agit entre autres le processus de la monnaie unique de la CEDEAO et la réforme de la coopération monétaire entre l’UMOA et la France. Le ministre de l’économie et des Finances, Sani Yaya a présidé son premier Conseil des Ministres qui est consacré à la situation de la crise du COVID-19 dans l’espace UMOA.

Conformément à l’article 10 du Traité de l’UMOA, le Conseil des ministres de l’union Monétaire Ouest africaine assure la direction de l’UMOA. Chacun des Etats membres est représenté au conseil par deux ministres et n’y dispose que d’une voix exprimée par son Ministre chargé des Finances. Le conseil choisit en son sein, à l’unanimité l’un des Ministres chargés des Finances de l’UMOA pour présider ses travaux pour un mandat de deux ans. Les ministres chargés des Finances de l’Union Monétaire Ouest Africaine à travers une élection de qualité président à tour de rôle le Conseil.  Le Conseil des Ministres a pour vocation d’arrêter à l’unanimité, les décisions dans les matières dévolues à sa compétence par les dispositions du Traité de l’UMOA et celles des Statuts de la BCEAO, ainsi que toutes celles que les Gouvernements des Etats membres conviendraient de soumettre à son examen ou de remettre à sa décision. Ces décisions doivent respecter les engagements internationaux contractés par les Etats membres de l’Union. Le Conseil des Ministres définit la politique monétaire et de crédit de l’Union afin d’assurer la sauvegarde de la valeur de la monnaie commune et de pourvoir au financement de l’activité et du développement économique des Etats de l’Union.

Par ailleurs, le président du Conseil des Ministres a pour mission de convoquer et de présider les réunions du Conseil. Il veille également à la préparation des rapports et des propositions de décisions qui lui sont soumis et à la suite qui leur est donnée.

Pour rappel, l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA) est une monétaire regroupant huit pays d’Afrique de l’Ouest à savoir le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

Bernard AFAWOUBO
Bernard AFAWOUBO
Bernard AFAWOUBO, fait du métier du journalisme une passion depuis plus de 10 ans. Directeur de Publication de votre journal en ligne en mode écrit TOGODAILYNEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *